braque

Têtes de Rien.

Chaque tête me ressemble, autant par ce qu’elle me diffère que par ce qu’elle contient de moi. Elles sont toutes autant moi, que personne, que presque tout le monde. Pas tout à fait « tout le monde ». Ou une espèce d’individu qui tiendrait du miracle, tiendrait debout, miracle originel de la vie, équilibre impossible que je situe dans un possible intime. Bien sûr, je n’ai pas les mots qu’ils conviendraient pour bien dire mes «Têtes de Rien ». D’ailleurs, si j’avais ces mots, il n’y aurait pas de « Têtes de Rien ». Plus je les regarde, plus je vis avec elles, plus j’y pense, et essaye de penser aux prochaines, moins les mots suffisent.

 

  • Fiche technique, ou coulisse d'une Tête de Rien.
  • Extraits du journal de bord PQF, qui relatent les Têtes de rien.
  • Têtes de Rien, sous pixels.
  • Combien coûte une Tête de Rien ?
  •  

     

     

    MOI2 trois pointsvirguleempreinte MOI PQF poire hugues CHAOS PEINTURE CALDEIRA lamouette homme